Kuria le curry hihi hoho

Aller en bas

Kuria le curry hihi hoho

Message  Kuria le Dim 29 Aoû 2010 - 19:30

- Nom : Oh … Autrefois je le connaissais mais, à force d'isolation sonore, il s'est perdu dans les méandres de ma tête.

- Prénom : Appelez-moi simplement Kuria. Parce que ça sonne doux aux oreilles en gardant tout de même un aspect râpeux et dur. Les gens me surnomment aussi "Curry" à cause de la ressemblance et je déteste ça ! Me comparer à de la nourriture, quand même ...

- Âge/Non-Âge : Je dois bien avoir plus de seize ans. C'est dur de savoir quand on est coupée du monde.

- Lieu de résidence : Les pieds des arbres sont devenus ma seconde maison. Bon, maintenant c'est la première puisque je ne suis plus dans mon monde.

- Sexe/Orientation sexuelle : Officiellement je suis une fille (Mais officieusement … ha ha ha ! Je devrais arrêter l'humour douteux.) même si j'ai autant de grâce qu'un ours en rut lorsque je suis énervée.
Sinon j'aime les hommes. Je comprends pas comment une fille peut en aimer une autre. Bon, je respecte leur choix, les gens font ce qu'ils veulent et l'amour n'a ni genre ni limites. Mais bon quand même.

- Personnalité/Double Personnalité : Me décrire ? Avec plaisir !
Tout d'abord, je sais que vous avez tous connu une personne plutôt imbue de soi-même, faisant tourner en permanence les choses autour d'elle et parasitant les conversations si elles osaient s'éloigner d'elle. Sachez que ces personnes-là ne sont rien à côté de moi !
Jusqu'à présent, rien ne comptais plus que moi. Moi, moi, moi, encore moi, toujours moi, MOI QUOI ! Qu'est-ce que je pouvais m'aimer !
Je me fichais complètement des autres. A vrai dire, ils m'exaspéraient, tous, à vouloir me raconter leur vie et leurs petits tracas pour que je les aide. Qu'ils se débrouillent tous seuls ! Non mais ! Si j'étais, à l'époque, celle que les filles enviaient et jalousaient secrètement, celle que les garçons voulaient bien approcher et embrasser, celle dont les personnes âgées faisaient l'éloge, celle qui faisait la fierté de sa famille … tout cela, c'est bien et seulement grâce à moi !
Comment ne peuvent-ils pas le comprendre ? Personne à part nous-même est le mieux habilité à nous aider …
Alors je me suis renfermée dans une tour de solitude. On me détestait alors mais je m'en fichais. Je les haïssais bien plus, de toutes façons. Et je peux vous dire que ces petites larves me faisaient bien ricaner, à se tortiller dans l'infériorité et à vouloir me dépasser. J'étais inégalable.
Puis vint ce jour, où j'ai mis ce stupide casque.
N'osant plus l'enlever, j'étais encore plus isolée du reste du monde. Je n'entendais plus rien, à part ma musique, parfois. Ne pouvant alors communiquer avec les autres, j'ai appris à lire sur leurs lèvres. Ce fut facile. Un mouvement de bouche attrapé au détour d'un petit café et je connaissais tous les potins de la ville. Un autre, et j'apprenais qu'une ancienne de mes amies avait des problèmes. Et ça a fait tilt, dans ma tête. C'était aussi simple que ça et je ne l'avais pas remarqué.
Alors moi, Kuria la reine égocentrique, je suis devenue Kuria la princesse au cœur d'or ! D'accord, je viens de l'inventer mais c'est vrai.
J'ai calmé mes ardeurs égocentriques et maintenant j'aide les autres en écoutant (Lisant plutôt !) leurs problèmes. Et je dois dire que ce n'est pas désagréable. Ça fait même un bien fou de recevoir des remerciements. Seulement, mon côté égoïste ressort parfois et bien souvent des personnes se sont retrouvées bouche bée devant moi, alors qu'ils me racontaient leurs tracas et que je leur ai sommé de se taire immédiatement.
Alors depuis, je suis devenue une sorte de sagesse incarnée avec un mystère à la prime : mais pourquoi je porte ce casque à chaque instant ?
- Apparence Physique : Je suis la plus banale des personnes, aussi décevant soit-il. Enfin, ça c'était avant.
Ma silhouette est plus épaisse qu'un fil de fer et je suis bien plus mince qu'une baleine, mes seins ne sont ni trop gros ni trop petits. Lorsque, avant, j'écoutais, les femmes disaient qu'ils étaient bien formés.
Je portais des vêtements plutôt simples, dans une palette de couleur très limitée : noir, gris et parfois du marron. Si j'avais pu, j'aurais représenté à moi toute seule une photo en monochrome ! C'est justement cette simplicité qui a charmé mon entourage, mais cela ne me suffisait pas, alors j'ai réorienté ma garde-robe. Désormais, je ne porte plus que de belles robes vaporeuses dans des tons pastels. C'est parfaitement assorti à ma chevelure et c'est plutôt pratique en été.
Ce qui me distingue surtout des autres c'est ma chevelure. Elle est longue, elle est lisse comme des baguettes de tambour, elle est épaisse … elle est parfaite, merde ! En plus, elle possède une couleur tellement magnifique ! Si j'étais un homme je me violerais bien. Avant ils étaient marrons fadasses, triste et banal à souhait. Un jour, j'en ai eu marre : paf ! Deux tubes de décolorations plus tard, j'étais (Horreur !) blonde platine. Comme une pouf. Plusieurs minutes de remise en question plus tard, j'ai remédié au problème en m'appliquant de la teinture rose et noire comme une bougresse sur mes cheveux. Et re-paf ! Me voilà désormais avec du rose délavé et du gris bizarre.
Bon je ne m'en plains pas, la plupart de mon entourage a trouvé cela plutôt joli et original, une personne a même comparé mes cheveux à de l'aquarelle délavée.
Et pour embellir mon petit minois si mignon et délicat, je me maquille parfois. Rien de bien sorcier, de l'eye-liner noir autour des yeux, une lichette de mascara et un peu de gloss pour avoir des lèvres pulpeuses et gourmandes une jolie bouche.
Mes yeux … j'ai failli oublier de vous en faire l'éloge. Mes yeux, c'est simple, ils sont trop beaux. Je les aime ! Ils sont rouges, comme les vampires ! Bon, ils ne le sont pas complètement. En fait, ils sont marrons. Mais un étrange marron qui tire vers le rouge; alors au soleil ils deviennent vermillons. J'aime mes yeux : avec eux, j'hypnotisais les garçons de ma ville et j'avais pleins de cadeaux presque sans rien faire, j'avais juste à battre des cils avec un petit sourire !
Et depuis quelques mois, je suis malheureusement forcée de porter un casque noir sur ma tête. Ce n'est pas spécialement dramatique puisque, au moins, je peux écouter mes musiques préférées en boucle. Mais si je les enlève, malheur ! Une immonde vague s'est formée dans mes cheveux au niveau des oreilles et je peux vous assurer que c'est i-mmon-de. Alors je garde mon casque.

- Petite Histoire/Conte/Anecdote/Psychose/Délire Maniaque... Sur votre Personnage : Mon histoire est toute simple et inintéressante. Ha ha, je vous ai eu, hein ? Certes, il est vrai qu'il n'y a pas grand chose à raconter et que je me rapproche du vilain petit canard, mais qu'est-ce que je vais prendre du plaisir à vous la raconter !
Autrefois, vivait une petite fille dans une certaine ville. Oui, c'est moi cette petite fille. Bon, cessez de tergiverser, vous m'empêcher de la raconter dignement ! Cette petite fille était ô banale et personne ne la remarquait vraiment. Son rêve était alors d'être la plus jolie et, pourquoi pas, dominer le monde grâce à sa beauté. Alors pendant plusieurs années, elle s'est acharnée comme une folle devant les miroirs, à la poursuite d'elle-même, celle qui la dévoilerait au grand jour.
Et un jour, enfin, cette petite fille était devenue une troublante adolescente. Un regard de sa part et les hommes étaient au garde-à-vous, prêts à satisfaire le moindre de ses désirs. Une parole de sa part, et les femmes se l'arrachaient comme un précieux conseil. C'était l'apogée de ma – euh pardon, de sa – vie. Elle était une reine, enfin ! Et elle ne manquait pas de le faire sentir à son entourage par des caprices et des cris si elle n'était pas satisfaite.
Mais la fatalité, plutôt mécontente de son comportement de petite peste, lui joua un tour. Alors que l'adolescente dormait au pied d'un arbre, elle plaça sur sa tête un immense casque de musique à la place de ses ridicules écouteurs tous riquiquis. Au réveil – plusieurs heures après que la fatalité soit passée -, l'adolescente enleva le casque sans se poser de questions – quoique, son origine l'intriguait un peu – et s'inspecta dans un miroir. Horreur ! Damnation ! Elle se figea devant son reflet. Mais qu'est-ce que c'était que cette immonde chose ? Ce truc, là … Ses cris apeurés se bloquèrent dans sa gorge : il ne fallait pas que quelqu'un vienne à sa rescousse; si jamais il voyait l'immonde chose il pourrait bien ricaner.
L'adolescente tenta maintes et maintes fois de remédier à ce problème mais à chaque fois elle échouait : la jeune fille garderait dont ces deux immondes ondulations sur ses cheveux, quoi qu'il advienne. Elle garda alors le casque pour être sûre que personne ne s'en apercevrait et, miracle, cela marcha à merveille. Et plus qu'elle ne l'espérait, puisque la jeune fille devint ensuite adorée de tous en changeant radicalement de caractère. Celle-ci était alors heureuse ! Mais parfois, des crises de mélancolie lui venait et elle s'observait alors dans un miroir. Si seulement, un jour, la jeune fille ne s'était pas réveillée avec ce casque !
Et un jour, s'observant une énième fois, un lapin blanc passa brusquement devant elle, cassant le miroir au passage. De rage, la jeune fille se mit à la poursuite de ce misérable lapin pour le réduire en charpie et, pourquoi pas, récupérer sa fourrure pour s'en faire une belle écharpe.
Mais une fois attrapée, celui-ci la supplia tout en l'avertissant qu'il était fort en retard. La jeune fille crut rêver mais les sanglots interminables du lapin blanc l'amenaient à la réponse que, non, elle ne rêvait pas. Son égocentrisme ressurgit instantanément et l'adolescente lui raconta aussitôt son problème.
Le lapin blanc n'avait que faire de son désarroi, elle avait voulu le tuer bon sang ! Alors il lui proposa de le suivre vers un monde inconnu des humains, un monde où rien n'a de sens et où elle pourrait peut-être trouver la solution de son problème. Mais le lapin blanc mentait, il n'y avait pas de solution, si ce n'est faire un petit brushing.
Alors l'adolescente le suivit naïvement mais, arrivée devant le terrier, elle hésita : la jeune fille avait peur du vide. Le lapin blanc ne lui accorda aucune pitié et paf ! Un coup de patte dans le derrière et elle tomba en hurlant.
Et c'est comme ça que je me suis retrouvé coincé dans ce monde vraiment étrange ! Maintenant, je suis condamnée à y rester avec ce … ce … ce lapin ! Si j'avais su qu'il suffisait simplement de me coiffer … Je ne l'aurais pas suivi ! Oh ...

- Code Validation : Dark Wing, c'est cela ? ^_^'
avatar
Kuria
Coquille

Messages : 4
Date d'inscription : 29/08/2010
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kuria le curry hihi hoho

Message  fleur de lys le Lun 30 Aoû 2010 - 13:29

oui, c'est bien ça^^ un nouveau code, au cas où les gens prendraient celui du voisin au lieu de chercher dans les règles =p

Eh bien, on peut dire que l'inspiration va^^ tant mieux =D et pas de fautes! parfait!
personnage accepté, bon rp!

_________________
Plus belle qu'une rose, plus narcissique qu'un narcisse. Voici venir Fleur de Lys!
avatar
fleur de lys
Lumière Divine
Lumière Divine

Messages : 255
Date d'inscription : 07/03/2008
Age : 24
Localisation : Wonderland

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nakimitsuchiaki.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kuria le curry hihi hoho

Message  Kuria le Lun 30 Aoû 2010 - 13:58

Ha ha merci ^_^
Voui j'ai de l'inspiration mais pas assez je trouve, j'espère améliorer mon côté déjanté sur ce fo' :p
avatar
Kuria
Coquille

Messages : 4
Date d'inscription : 29/08/2010
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kuria le curry hihi hoho

Message  fleur de lys le Lun 30 Aoû 2010 - 14:10

oh, pas de problème pour ca ici ca vient tout seul ^^

_________________
Plus belle qu'une rose, plus narcissique qu'un narcisse. Voici venir Fleur de Lys!
avatar
fleur de lys
Lumière Divine
Lumière Divine

Messages : 255
Date d'inscription : 07/03/2008
Age : 24
Localisation : Wonderland

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nakimitsuchiaki.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kuria le curry hihi hoho

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum