Chute follement amusante, au final

Aller en bas

Chute follement amusante, au final

Message  Kuria le Dim 19 Sep 2010 - 12:51

" C'était quoi l'arnaque ? ", pensa Kuria. C'est vrai : devant elle, il n'y avait qu'un sombre et insipide terrier de lapin. Celle-ci ne pouvait même pas voir ce qu'il s'y trouvait au fond, quelques racines sortaient de terre et obstruait de moitié le trou, comme cherchant à cacher quelque chose d'interdit.
La jeune fille tenta de dégager l'entrée avec sa main mais elle eut à peine le temps de lever son bras, qu'une immense douleur se répandit de son postérieur jusqu'au milieu de son dos et elle passa à travers les épaisses racines terreuses.
Quelle peur ! Kuria cria, cria, cria, jusqu'à s'en arracher les cordes vocales. Elle avait impression que ses entrailles se collaient à elle, tant la chute était rapide. D'ailleurs, elle ferma les yeux.

Mais une étrange sensation l'envahit. Elle rouvrit les yeux. Poussa un autre cri. De stupeur cette fois.

- C'est quoi ce délire ?!

C'est vrai : elle tombait mais, en même temps, elle semblait flotter. Le décor autour d'elle était flou et défilait à toute allure mais en même temps, la jeune fille ne semblait pas atteinte par la gravité, ses cheveux et ses jupons se déployaient comme d'immenses corolles de fleur. Un miroir passa, par chance, devant elle et y resta. Kuria s'y observa inévitablement :
- Qu'est-ce que c'est joli ... Je ressemble à une immense fleur ... Oh, vraiment ... C'est beau les fleurs. Donc je suis belle ! éclata-t-elle de rire avant de parler à son reflet. Oh non, vraiment, vous me faites rougir !

Elle rougit effectivement. Voyant que d'autres meubles et objets flottaient autour d'elle, la jeune fille s'accrocha à un immense canapé et s'y allongea prestement.
- Que ce canapé est délicieux ! Je pourrais m'y endormir pour toujours ... Ce qui n'est pas le cas mais dans tous les cas je vais plonger dans un profond sommeil appelé "Mort". Je suppose qu'il est mieux que je m'endorme maintenant. Mais si jamais je me réveille à quelques secondes de m'écraser au sol, j'aurais l'air fine ! Non décidément, ça ne va pas ...

Kuria s'empara d'une bouteille de vin qu'elle vida en une gorgée, sans aucune élégance.
- Boah, de toutes façons, je suis toute seule ! Autant en profiter !

A moitié ivre, elle se déplaça un peu partout, touchant à chaque objet. Elle dévalisa les petites bibliothèques, ouvrant les livres, au mieux les jetant dans l'air, au pire arrachant leurs pages sous prétexte que c'est ennuyeux. Kuria s'empiffra d'un peu tout et n'importe quoi, tachant sa belle chemise et ses jupons fragiles. Elle s'amusait tant et si bien que ses cheveux d'aquarelle s'emmêlèrent et Kuria parut encore plus ridicule, avec son énorme casque sur la tête.
Riant de plus en plus, la jeune fille s'amusa toute seule en tourbillonnant, ses jupons s'ouvrant de plus en plus. Des miettes de nourritures et des pages déchirées flottaient autour d'elle comme de la neige. Et Kuria tourna, tourna, tourna ...
Jusqu'à ce qu'elle arrive finalement en bas, ce qu'elle n'espérait même plus atteindre. Cela se passa si étrangement. A quelques centimètres du sol, Kuria s'arrêta comme si la gravité n'avait aucun droit sur elle et finalement, la jeune fille tomba comme une lourde masse par terre.
Kuria se releva, toute chancelante et quelques bobos un peu partout. Elle ne s'empêcher de proférer :

- Quel stupide lapin ! Si je le retrouve, je l'embroche, je le fais cuire, et je le mange ! Toute seule ...

A la fin de sa phrase, sa voix s'éteignit lorsqu'elle se rendit compte qu'elle était effectivement toute seule. En plus, tous les meubles qui tombaient avec elle avaient disparus. Ses cheveux étaient aussi lisses qu'un lac gelé, ses habits propres comme des sous neufs. Seule son ivresse était restée.
Alors la jeune fille tituba dans cet étrange endroit, peut-être à la recherche d'une autre personne dans la même situation qu'elle ou tout simplement à la recherche de toilettes et d'un lit pour pouvoir dégriser convenablement.
avatar
Kuria
Coquille

Messages : 4
Date d'inscription : 29/08/2010
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute follement amusante, au final

Message  Le Lievre de Mars le Lun 20 Sep 2010 - 21:27

"Aujourd'hui Le Lièvre de Mars s'était réveillé avant le soleil... De bonne humeur et poussé par une bonne nuit de sommeil, celui ci eut l'idée de préparer un petit déjeuner qu'il prendrait avec son ami Le Chapelier Toqué... Aux Fourneaux pendant quelques heures, après avoir préparé des biscuits, tartines, viennoiseries, Le Lièvre de Mars voulut maintenant faire chauffer le thé... Devant le grand placard qui renfermait ses nombreux services à thé, Le Lièvre de Mars s'aperçut que sa théière favorite (celle avec les Elephants qui jouent au bilboquet dessinés dessus) avait disparu!"

- Que dira le Chapelier?! C'est lui qui me l'a offert pour un de mes non anniversaires...

"Pris de panique, et sachant qu'il devait agir rapidement, Le Lièvre de Mars s'empara d'un grand manteau Rouge et de son chapeau Haut de Forme vert, se dirigea vivement vers la porte et partit à la recherche de sa théière... Sa folle recherche l'emmena d'un bout, à l'autre de Wonderland, jusqu'au moment où, étendue par terre, il aperçut une Jeune femme..."


- Seigneur... Quel est ce drôle de personnage?!

"Le Lièvre de Mars, choisit alors de se cacher derrière une haie, et observa la jeune fille qui titubait à travers les feuillages... Oubliant la recherche de sa Théière et ne remarquant pas que son chapeau haut de forme ainsi que ses deux grandes oreilles dépassaient visiblement par dessus la haie..."


Dernière édition par Le Lievre de Mars le Jeu 23 Sep 2010 - 0:01, édité 1 fois (Raison : Relecture, Correction des fautes d'orthographe!)
avatar
Le Lievre de Mars
Coquille

Messages : 3
Date d'inscription : 11/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum